Actualités :

L’HIVER (eau)

L’hiver correspond à l’élément de l’Eau. Les organes qui s’y rapportent sont le Rein et la Vessie. L’hiver est synonyme de repos, introversion, lenteur. C’est donc une période où il faut privilégier l’inactivité sans culpabiliser. C’est une période parfaite pour se plonger dans la lecture, l’étude, pratiquer la méditation. Couchez-vous plus tôt par exemple, évitez les exercices physiques intenses en fin de journée. Adaptez-vous telle l’eau prenant la forme d’un vase.

Le climat est le Froid. L’énergie des reins et de la Vessie s’affaiblit très vite sous l’effet du froid. Entretenez la chaleur de vos pieds en les massant le soir car le froid et l’humidité passent souvent par la plante des pieds, là où démarre le méridien du Rein et c’est souvent que les pieds froids présentent une déficience des reins engendrant les symptômes suivants : douleur des lombaires, genoux, sciatique, problèmes urinaires, troubles de la sphère génitale, frilosité dans tout le corps, fatigue générale.

Les reins conservent l’essence vitale prénatale. De l’énergie des reins dépendent toutes les énergies des autres organes. Fondement de notre équilibre physiologique, le bon développement, croissance physique et mentale dépend de cette force vitale. Si l’énergie des reins est puissante, notre ancrage est plus solide d’où l’expression « avoir les Reins solides « ! Cela nous donne de la volonté et du courage pour donner naissance au pouvoir de détermination C’est pourquoi l’énergie des reins doit être préservée en étant constamment renforcée et réchauffée.

Diététique : La saveur « salée » correspond à l’Eau et convient aux reins. Certains aliments bénéfiques aux reins : toute sorte de haricot ou légumineuses sont à consommer régulièrement. Cuisinez les carottes, pommes de terre, navets, oignons, chargés de qualité énergétique d’hiver. Les condiments sont : graines de lotus, oignons grelot, noix de cajou, cannelle. Les fruits de mer comme les huîtres, les crevettes (puisqu’ils viennent de la mer, donc de l’eau salée).

Respiration abdominale, renforcer le Hara et les Reins :
Le ventre pour les Chinois et les Japonais est le siège de l’énergie vitale, de la force. C’est la partie du bas-ventre appelé Tan T’Ien en Chinois ou Hara en Japonais située entre la vertèbre L2 et L3 « La Porte de la Vie ». Cette région du ventre est la réserve de l’énergie ancestrale acquise au moment de la conception. L’activité de cette zone préside à tout art martial : Taï Chi, Qi Gong par exemple.

 


 

 

 

Do In :

Ateliers gratuits au salon des médecines douces (Porte de Versailles):           vendredi 31 janvier à 11h lundi 3 février à 14h